Monday, 16 October 2017

Nigeria : Une Statue de Jacob Zouma suscite des vagues de critiques.

Des critiques de tous les coins du Nigeria après l'inauguration d'une statue du président sud-africain Jacob Zuma dans l'Etat d'Imo, dans la région sud-est du Nigeria. Le chef de l'Etat sud-africain, qui a visité le Nigeria le week-end dernier, a  été honoré d'une statue à Owerri et a reçu un titre de chefferie d'Ochiagha, un grand honneur chez les Igbo. Une route dans  l'Etat d'Imo a également été nommée d'après le président sud-africain.

Le professeur et chroniqueur nigérian Pius Adesanmi et d'autres Nigérians ont critiqué le gouverneur de l'Etat d'Imo, Rochas Okorocha pour avoir fait un tel pas.  Pour la population nigériane,  c'est  inacceptable qu'un gouvernement utilise ses fonds pour honorer un président étranger  face à des accusations de corruption tandis qu'il doit des arrières de salaire aux fonctionnaires de l'Etat. Selon des rumeurs, la statue aurait coûté à l'Etat d'Imo la somme de  520 millions de naira. Il circule d'autres rumeurs que le gouvernement de l'Etat d'Imo prévoit dévoiler six autres statues de dirigeants africains.

Projets de la banque mondiale: Buhari dément une concentration sur le nord du Nigeria

Le président nigérian, Muhammadu Buhari rejette les informations selon lesquelles il a ordonné à la banque mondiale de concentrer l'exécution des projets au nord du Nigeria. Le Président-General  de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, a révélé la semaine dernière que Buhari avait demandé à la banque de se concentrer sur le nord du Nigeria. Cette révélation a suscité des vagues de critiques des autres parties du pays.  La présidence a toutefois déclaré que l'instruction du chef de l'Etat visait "la reconstruction du Nord-Est du pays, la région ravagée par les insurrections de la secte islamiste Boko Haram ".  Au contraire, le quotidien local ‘’The Punch’’ a révélé que des recherches et investigations  auprès de la Banque Mondiale, ont révélé que sur les 14 projets parrainés par la Banque mondiale dans le pays, sept sont  exclusivement destinés au Nord, tandis que 6 autres sont destinés à l'ensemble du pays, l’Ouest, le Sud-Sud, le Sud-Est, le Nord-Ouest, le Nord-Est, le Centre-Nord et le Nord-Ouest); le dernier projet étant réservée pour  l'Etat de Lagos. Intitulés  «Projets et opérations», ces projets ont été répertoriés parmi ceux de juin 2015 à juin 2017. Le chef de l'Etat a toujours été accusé par ses détracteurs de favoriser la partie nord du pays, invoquant l'asymétrie des nominations faites par son administration.